Depuis les 20 dernières années, mon objectif est de développer et de sélectionner les meilleurs chiens de travail disponibles dans la région. En 1986, j’ai eu la chance d’acquérir une jeune femelle (Kodiak’s X Anouk) d’une de mes voisines du moment, Debby Ryan Fogarty.

Durant ces années, la plupart des mushers changeaient leurs husky sibériens pour des alaskans. Mon plan fut d’obtenir les derniers husky sibériens des meilleures lignées du Québec.

J’ai débuté mon programme d’élevage en incorporant les lignées de L’Épiphanie et Sepp-Alta dans la lignée Kodiak en ayant pour but d’être aussi compétitif que les équipes composées d’alaskans.

 

For the last 20 years, my goal was to develop and select the best line of working dogs that are available in the region. In 1986, I was lucky enough to get a young bitch (Kodiak’s X Anouk) from my neighbours, who at the time was Debby Ryan Fogarty.

During those years, everyone was switching from Siberian huskies to Alaskan dogs. My plan was to get the last Siberian huskies from the best bloodline in Quebec.

I started my breeding program by including L’Épiphanie’s and Sepp-Alta’s lines into Kodiak line, in order to be competitive against the best Alaskan teams.